FAQs

Précisions sur les cartes actions

La carte dit: “Reporte l’accusation que subit un personnage vers un autre (après le vote)” Autrement dit: Une accusation a lieu. Il y a 3 pour et 2 contres. L’accusation est donc validée. Vous utilisez la carte Bouc Emissaire. Cela signifie qu’avant même que Le MJ va  confirmer si l’accusation est vraie ou non, vous renvoyez cette accusation sur un autre personnage. Le “(apres le vote)” est très important. Les votants restent les même, on ne refait pas de vote. Petit exemple très puissant: Vous lancez une accusation sur le Maire d’être royaliste. La Shamane vote Pour avec vous, et il y a que le Maire qui vote contre. Vous utilisez Bouc émissaire et vous reportez l’accusation sur la Shamane. IL y a alors 2 votes pour  la Shamane (oui, dans ce cas exceptionnelle, elle vote pour elle même 😉 ) , et un vote contre, celui du Maire. L’accusation se déroule ensuite normalement, si elle est effectivement royaliste elle meurt et vous seul gagnez donc une carte action. Si elle ne l’est pas, vous allez en prison mais elle aussi. Cette carte est donc extrêmement puissante, mais est unique dans le jeu.

Pour paraphraser les règles il y a 2 phases d’activations pour les cartes actions. Soit n’importe quand lors du Tribunal, soit lors de la phase Conspirations. Pour cette dernière, il peut avoir une activation en début de phase Conspirations: tous les joueurs ont les yeux fermés, le Maitre du jeu demande qui veut utiliser une carte action Conspirations ou Tribunations en levant la main, et va jouer l’action pour chaque joueur. Si cette action nécessite que le joueur se réveille, il peut lui toucher la tête.
Mais il est aussi possible d’utiliser les cartes lors de la phase Assassinat si les joueurs se réveillent. Par exemple la dague ou la paranoïa peuvent être dévoilées par le joueur durant cette phase. Mais les joueurs auront alors tendances à faire plus de bruits ce qui peut gravement les compromettre.

Lors du Tribunal, leurs activation doit être logique. Vous ne pouvez lancer un somnifère sur quelqu’un qui vient de vous lancer une accusation il fallait le faire avant!
De même, vous ne pouvez piquer une carte action qui vient d’être activée, et ceci en toute circonstance.

La deuxième chose que l’on ne pense pas forcement pour les cartes actions, est que vous pouvez les utiliser pour les autres joueurs 😀
Bien entendu, cela n’est pas possible pour toutes les cartes et vous devez suivre votre instinct logique.
Par exemple, nous sommes en début de phase conspirations. Vous pouvez utiliser un pararoïa pour un autre joueur. Mais vous ne pouvez pas donner votre carte objet trouvé à un autre joueur pour que celui ci l’utilise.
Lors du Tribunal, c’est pareil. Vous pouvez utiliser une grâce royale pour sauver un autre personnage mais vous ne pouvez pas donner votre papier falsifié à un autre pour que ce dernier l’utilise.

Les cartes actions sont très puissantes. Elles peuvent vous faire gagner ou perdre une partie en un tour. Ne sous estimez pas leurs pouvoirs!

Load More